Skip to content

Les 3 légendes

Dans de nombreuses cultures asiatiques, il est question de faits historiques et de légendes sur les origines du thé. Je vous ai déjà raconté la légende chinoise , de loin la plus répandue faisant intervenir l’Empereur Shen Nong, père de l’agriculture, réputé pour être médecin et botaniste éclairé.
La légende raconte donc qu’un jour ou il avait consommé de nombreuses plantes plus ou moins toxiques afin de les tester, il se reposait sous un arbre en buvant une tasse d’eau bouillie . Une brise légère souffla et fit tomber dans sa tasse frémissante quelques feuilles. L’eau se teinta légèrement et une bonne odeur réjouie ses narines. Il goûta le breuvage et se sentit beaucoup mieux. Il en reconnut les vertus. Le thé venait d’être découvert !
Les légendes japonaise et indienne ensuite, dont le protagoniste est le Prince Bodhidharma, de la dynastie Pallava. Il prêchait le bouddhisme en Chine au VIème siècle avait fait le vœu de ne pas dormir pendant 9 ans afin de répandre les préceptes du Bouddha en Chine et au Japon. Au bout de 3 ans, épuisé il s’endort au bord du chemin et fit des rêves érotiques. A son réveil fou de colère Il s’arracha les paupières et les jeta à terre. Les paupières donnèrent naissance à deux arbustes dont les feuilles avaient le pouvoir de maintenir l’esprit en éveil !

Dans la version indiennne, le prince continua sa méditation pendant 9 ans et finit par être légèrement fatigué. Il décida de mâcher quelques feuilles de l’arbuste qui se trouvait à proximité. Aussitôt son esprit resta concentré et il put terminer sa méditation de 9 ans ! C’était un théier !
Une légende inattendue enfin celle du vagabond et de l’oiseau ! Un vagabond partit à la recherche de l’Eveil s’assit sous un arbre qui était un théier, zde a alluma un feu et fit le point sur sa vie. Quelques vérités, quelques petits morceaux de lumière mais toujours pas d’Eveil. Un oiseau dans le même arbre chantait « j’ai la vérité et elle est à celui qui viendra la chercher » alors l’homme se mit a escalader l’arbre. C’était difficile car il avait le vertige. Arrivant à la cime de l’arbre en suivant le chant de l’oiseau celui-ci lui dit « tu es venu accueillir une dernière vérité alors reçois-la et pars l’offrir aux hommes qui te croiront » Alors tout paru limpide, Les bribes de vérité qu’il avait découvert se transformèrent en une seule et entière vérité. Son coeur éveillé et léger, put chevaucher les vents. Les feuilles du théier lui avait permis l’Eveil ! Dans toutes ces légendes il est question évidemment de théiers sauvages ! Utilisé d’abord comme plante médicinale sous la dynastie Han le thé devient à partir ce moment là une boisson quotidienne.