Skip to content

Les thés blancs

the-blancC’est la Chine qui nous offre les plus beaux thés blancs du monde.

Le thé blanc était autrefois réservé à la seule consommation de l’empereur. Sa cueillette était effectuée dans les jardins dès le début du printemps par de jeunes filles vierges, munies de gants blancs et de ciseaux d’or.

La cueillette ne dure qu’une dizaine de jours, ce qui explique sa rareté et son cout !

C’est un thé peu manufacturé, il garde donc toutes ses vitamines polyphénols et antioxydants. Il prolonge ainsi la jeunesse de notre peau.
Seul le premier bourgeon du théier est récolté, puis le thé est séché pendant 2 ou 3 jours. Ceci permet son flétrissage et une oxydation lente et naturelle qui lui donne sa jolie teinte argentée, d’où le nom du plus beau et du plus prestigieux d’entre eux le  » Yin Zhen  » ou Aiguille d’Argent. D’autres qualités sont produites comme le  » Pa Mu Tan  » ou Pivoine Blanche, excellent aussi, très doux, fleuri à la dégustation.
Vous l’aurez compris, le thé blanc est idéal pour la soirée par sa finesse et sa légèreté et peut se déguster chaud ou froid.

Strada N°12